Vins Et Millesimes

Edition du 22/01/2019
 

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Sommet

Gérard TREMBLAY

Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille.


Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 ha avec son épouse Hélène, leur fils Vincent, et leur fille Éléonore.  Aujourd’hui, Eléonore et Vincent sont officiellement à la tête du Domaine. Eléonore s’occupe de la vinification et Vincent se consacre au vignoble et à la commercialisation, faisant les assemblages ensemble. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Le Domaine Tremblay utilise les techniques les plus sophistiquées alliées à une grande tradition historique. la famille travaille par gravité pour ne pas faire souffrir le raisin lors de la vendange. Le déchargement des baies s’effectue directement dans un pressoir pneumatique. Le débourbage statique dure 12 h, la fermentation alcoolique se déroule dans des cuves en inox dont la température est constamment contrôlée pour une meilleure maîtrise des fermentations (alcoolique et malo-lactique) en fonction de la qualité de chaque millésime. Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain dégage un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits. La qualité des millésimes 2016 : les vins sont très fruités, ce sont des vins très gourmands. Des vins superbes car ils sont aromatiques avec beaucoup de gras, déjà délicieux jeunes, mais qui pourront aussi se garder. 2015 : un millésime superbe, un vin très gourmand, aux arômes de fruits mûrs, très belle fraîcheur, c’est un vin plaisir. 2014 : très belle typicité Chablis, des vins complets qui ont un bon potentiel de garde. Ils offrent de jolis arômes de fleurs blanches, une bonne minéralité bien présente en bouche. 2013 : un vrai millésime de vigneron ! Très agréables dans leur jeunesse, des vins plus souples, qui font penser aux 2009. Cela permettra d’attendre le 2012, qui est un millésime qui doit vieillir encore quelques années en bouteilles ou être carafé. 2012 : belle typicité Chablis, beaucoup de minéralité, il est un peu moins rond que le 2011. C’est un vin un peu plus vif, très intéressant, avec une bonne aptitude à la garde. 2011 : les vins sont très gourmands, agréables à déguster jeunes et ont suffisamment de matière pour durer dans le temps. 2010 : Nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux. 2008 : très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité. Les vins sont minéraux, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. 2007 : grand millésime, très typé Chablis, beaucoup de fraîcheur au nez comme en bouche, avec des nuances fruitées persistantes, des vins d’excellente évolution.

   

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Gérard, Hélène, Vincent et Eléonore Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98

Email : contact@chablis-tremblay.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
BEAUCHENE (Bl)
André MATHIEU (BI)
ABBE DINE
COMTE DE LAUZE
Famille ELIE JEUNE
Famille SABON de ROCHEVILLE
L'HARMAS
SAJE (Bl)
SOLITUDE
La MEREUILLE
MOURIESSE VINUM
SERGUIER (Bl)
TOUR SAINT-MICHEL
MAS SAINT LOUIS
Clos SAINT-MICHEL
PEGAU
CLOS SAINT-PIERRE
JULIETTE AVRIL
PIGNAN
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

CAYRON (Gigondas)
ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
GARRIGUE (VA)
Pierre AMADIEU (Gigondas)
TARA (Ve)
CAMARETTE (Ve)
MOULIN (Vi)
ENCHANTEURS (Ve)
PUY MARQUIS (VE)
SOLENCE
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
DELAS
ROSIERS (CR)
LEVET (CR)
DUCLAUX (CR)
CARABINIERS (Lirac)
MOURGUES du GRÈS (Cn)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
CANORGUE (Lu)
FONTENILLE (Lu)
Jacques FAURE (Die)
BIZARD (GA)
Gilles FLACHER (SJ)
(LA VERRERIE (Lu))
POULET (Die)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

ALARY (BI)
REDORTIER
AMAUVE
BEAUVALCINTE
MAGALANNE
MOULIN POURPRÉ
SAINT-ESTÈVE
CHAPELLE
CHATEAU VIEUX
CLAVEL
COYEUX
TÊTE NOIRE
LAURIBERT
VALERIANE
BOIS SAINT-JEAN
CROIX BLANCHE
ROLIÈRE
SALADIN
GRANGE SAINT-ANDRÉ
LA VRILLE ET LE PAPILLON
SAINT-SAUVEUR
GAYÈRE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
BOIS DE BOURSAN
CHARBONNIERE
GRAVEIRETTE*
LES 3 CELLIER
GRADASSI
(NALYS)
MASQUIN
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

CLOS des CAZAUX (Va)
FOURMONE (Va)*
ROUBINE (Gigondas)
BOIS DES MEGES (Gigondas)
CROIX DES PINS (Gigondas)
FONTAVIN*
NOTRE DAME DES PALLIÈRES (Gigondas)
PESQUIÉ (Ve)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
Alain JAUME (Lirac)*
BEAUBOIS (Cn)
JABOULET (Ermitage)
MORDORÉE (Tavel)
VALCOMBE (Cn)
4 VENTS (Cr-H)
BRUYERES (Cr-H)
JONCIER (Lirac)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
(FONTVERT (Lu)*)
(PUY DES ARTS (Lu))
GUY FARGE (SJ)
MONTINE (GA)*
PEYRE (Lu)*
PICHON (CO)
ROYERE (Lu)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

AURE
BEAU MISTRAL
BERNARDINS*
COLLINES*
SOUMADE (Rasteau)*
GRAND NICOLET
TUILES BLEUES*
Cave COLOMBES DE VIGNES

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
BRUSQUIÈRE*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

(SAINT-VINCENT (Vi))
TERRA VENTOUX
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
CHIRAT (CR)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
(AURETO (Lu))
(Baron d'ESCALIN (GA))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

FONTSEGUGNE*
L'EMBISQUE

> Nos coups de cœur de la semaine

Château de FONTCREUSE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son nom au Château. Le Domaine s'étend sur 37,60 ha sur des terrains argileux, calcaires, caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les les 45 hl/ha pour les blancs et les rosés. Vendanges manuelles. La production annuelle est de 100 000 blancs, 60 000 rosés et 25 000 rouges. Chez Fontcreuse, nous dit Jean-François Brando, nos clients aiment et veulent retrouver d'année en année les mêmes qualités gustatives, aussi, nos vins sont égaux d'une année sur l'autre et se ressemblent. Cela est dû au fait que nous appliquons pour chacune de nos cuvées un cépage dominant, la Marsanne pour le Blanc 60%, le Grenache pour le Rosé 75%, la Syrah pour le Rouge 75%. Le consommateur qui commande un Fontcreuse sait ce qu’il va boire. Les blancs sont des vins subtils, denses avec une touche d’acidité alliée à une rondeur agréable où s’entremêlent des notes de fruits mûrs, un vin tout en harmonie. Les rosés sont des vins clairs, fruités et d’une grande finesse où se mêlent la rose et les fruits blancs. Les rouges ont un goût de cerise, de framboise et de fruits intenses. Pour la vendange 2017, l’année fut marquée par la sécheresse (manque de pluie) et le domaine accuse une baisse plus que sensible des volumes produits. En effet, il sera produit 73000 blancs, 30000 rosés et 24000 rouges; soit 30% de moins qu’une année habituelle. Notre millésime 2017, pour les blancs et les rosés sera d’une grande qualité, faible en volume mais n’ayant subi aucune maladie. Pour le rouge, nous continuons à mettre sur le marché le millésime 2015 (grande année), les blancs et les rosés seront mis en bouteilles avec le millésime 2017. Formidable Cassis rosé 2016, Grenache, Cinsault, d’une teinte pastel splendide, au nez intense et complexe (fraise des bois, fleurs fraîches), est très charmeur, d’une grande complexité d’arômes, d’une élégance certaine. La bouteille, superbe, est unique : Jean-François Brando, qui n'a eu de cesse que de souhaiter personnaliser son vin, a voulu un habillage particulier pour sa bouteille. Il a recherché un créateur de bouteilles avec pour mission de proposer une forme de bouteille qui n'ait ni la forme d'une Bordelaise ni d'une Bourgogne ou de toutes bouteilles existantes sur le marché. De ce travail est née une bouteille au dessin moderne, élégant, de forme particulière qui symbolise depuis 2002 les vins de Fontcreuse. Le Cassis blanc 2016, Clairette, Marsanne, Ugni, est tout aussi remarquable, gras, suave, très caractéristique, de robe jaune clair, fleure le musc et l’aubépine, tout en bouche, d’une belle finale, riche et séduisant, idéal, notamment, sur des bulots à la rouille ou des langoustines à la crème d'estragon. Quant à l’IGP Bouches du Rhône rouge 2015, d’une grande originalité grâce à ses cépages Syrah et Caladoc, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits macérés (cassis, griotte) et de musc, un vin complexe et savoureux.

Jean-François Brando
13, route Pierre-Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com

Château des ROCHETTES


Au sommet. Si la vigne était déjà présente au XVe, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention “sélection de grains nobles”. L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château des Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le Domaine de L’Eté. Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Remarquable Coteaux-du-Layon Vieilles Vignes 2015, tout en bouche, où l’on retrouve des effluves de citron et de miel, aux notes florales complexes (rose, narcisse…), de belle robe dorée, à la bouche fondue, d’une onctuosité raffinée, tout en nuances au palais (pain d’épices, pomme mûre), très persistant, un vin idéal aussi bien sur des cailles aux raisins qu’avec une compote de poires aux épices. L’Anjou blanc Pièce du Moulin 2015, une cuvée équilibrée, harmonieuse, tout en finesse d’arômes, est un vin parfumé et rond, au nez délicat, de jolie bouche, aux accents de noix fraîche et de poire. Excellent Anjou rouge Vieilles Vignes 2015, tout en bouche, aux tanins ronds, un vin qui mêle finesse et structure, de bouche persistante avec des nuances de griotte et de groseille.

Catherine Nolot - Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 51
Email : chateaudesrochettes@orange.fr
Site personnel : www.domaine-ete.com

Domaine CRÊT des GARANCHES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin produit des Brouilly et Côte de Brouilly et cultive avec conviction ses 11,65 ha, Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752. Depuis plusieurs années, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui rempli son œuvre. Tous les ans, les vignes, d'une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main pour les Côtes de Brouilly; les Brouilly, eux, le sont à la machine et à la main. Sylvie Dufaitre-Génin nous indique que, pour elle, la qualité du millésime 2017 est superbe, peu de quantité : 38 hl/ha, petite récolte donc, mais des raisins magnifiques et des degrés élevés dus à la sécheresse. Elle nous précise mettre sur le marché en 2018 la cuvée Spéciale 2015 en Brouilly conservée durant 22 mois en fûts, et le Côte de Brouilly 2016. On est bien au sommet avec son Brouilly Cuvée Spéciale 2015, issu d’un terroir à dominante granitique, qui développe des tanins harmonieux, un très joli vin aux arômes de fraise des bois et de mûre, à savourer sur une épaule de veau aux oignons ou un râble de lapereau en feuilleté. Possédant son propre charme, le Côte-de-Brouilly 2016, élevé en fûts de chêne, riche, avec ces senteurs très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, de bouche fondue et ronde avec des nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, très aromatique, tout en finale.

Sylvie Dufaitre-Genin
146, chemin des Terres Plates - Les Platures
69460 Odenas
Téléphone :04 74 03 41 46 et 06 80 00 69 18
Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches
Site personnel : www.cretdesgaranches.fr

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire et dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...). On est bien au sommet avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2014, une référence, très équilibré, de bouche ample où dominent les fruits mûrs (prune, framboise), de jolie robe pourpre, un vin qui allie souplesse et structure, à attendre un peu pour profiter de tout son potentiel. Très beau 2012, charnu, très savoureux, aux notes de groseille et d’humus caractéristiques, qui mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2011 développe des notes épicées, au nez complexe où dominent les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, bien représentatif de ce très joli millésime, parfait avec un pigeon braisé ou un bœuf à la ficelle. Le 2008 de robe grenat, riche, au nez intense, est complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution. Goûtez leur Moulin Saint-Clair 2015, qui dévoile des notes de violette et de mûre, riche en couleur, classique, alliant finesse et structure, de très bonne évolution. Savoureux 2014, au nez de petits fruits rouges, aux tanins fondus mais bien présents, un vin riche et très aromatique, d’une belle harmonie.

Yannick et Andréa Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr
Site : chateauhautsaintclair
Site personnel : www.chateauhautsaintclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château TROIS COLOMBES les RAMEAUX


?Nous souhaitons œuvrer dans un esprit le plus en adéquation possible avec la nature, précise-t-on, ici. Nous nous employons à une agriculture raisonnée grâce à une utilisation très maîtrisée et seulement lorsque nécessaire des traitements de la vigne. Ainsi nous travaillons sur une vigne enherbée qui permet de garder la flore et la faune intactes et d?enrichir naturellement les sols grâce à la décomposition. Vous pourrez découvrir une flore intense et variée dans un jardin autour du domaine. Nous avons souhaité, en plus de la beauté et du charme des plantes et de notre adhésion à la charte paysagère de Costières de Nîmes, permettre une meilleure repolénisation, et développer un éco-système (présence d?une petite mare, plantations d?arbres tels qu?olivier, chênes blancs, pins, lauriers?, mais aussi d?un potager et de son compost). Gîtes sur place.
Goûtez ce Costières-de-Nîmes rouge 2007, élevage en barrique, un vin dense, avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse.
Agréable Costières-de-Nîmes rouge 2017, coloré, au nez de fruits macérés, de bouche à la fois puissante et ronde, encore un peu jeune, quand le 2016 est de couleur profonde, très charnu, aux tanins présents mais fondus, avec le nez dominé par le pruneau. 

Famille Guillon
Chemin des Charrettes
30800 Saint-Gilles
Tél. : 04 66 87 30 30
Fax : 04 66 87 17 46
Email : rameauxfr@aol.com
www.troiscolombeslesrameaux.com


Domaine de la VRILLE TETUE


Domaine famililial, le père et le fils travaillent ensemble sur les 13 ha répartis en 65% de Merlot, 20% de Cabernet-Sauvignon et 15% de Cabernet franc.
Joli Bordeaux Supérieur rouge 2011, 40% Merlot, 20% Cabernet franc et 40% Cabernet-Sauvignon, charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux, avec des notes de griotte et d?épices, très abordable (6,30 €).
Goûtez la Méthode Traditionnelle rosé brut La Treille Velue, 100% Merlot, de mousse fruitée, de bouche vive, à prévoir sur une tarte, par exemple (9,80 €).

Monsieur Brandeau

33440 Saint Vincent de Paul
Tél. : 05 56 77 15 86
Email : la.vrille.tetue@wanadoo.fr
www.vrilletetue-vinbio-paysan.fr


Domaine Les GRANDES COSTES


L?exploitation de cette propriété familiale est interrompu à la retraite du grand-père Joseph en 1992. Son petit fils Jean-Christophe décide de changer de vie et de faire de sa passion un métier en 1999. Après une formation viti-œno à Agropolis Montpellier, il achète vignes et terres qu?il plante, et construit la cave de vinification pour vinifier son premier millésime en 2000.
Nous avons aimé son Pic Saint-loup rouge Les Grandes Costes 2015, 80% Syrah 15% Grenache et 5% Cinsault, c?est la cuvée prestige du Domaine, élevage 18 à 24 mois en fûts de chêne français, de belle teinte pourpre, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ces tanins présents, c?est un vin réglissé en finale, généreux, non encore à maturité (18,50 €).
Le Pic Saint-loup rouge La Ruche 2016, 80% Syrah et 20% Grenache, élevage 12 mois, cuvée non boisée, est dense, aux tanins mûrs et puissants à la fois, coloré et charnu, un joli vin, plutôt atypique, qui allie charme et structure, aux senteurs de fruits rouges et d?épices avec des notes de sous-bois (18,50 €).

Jean-Christophe Granier
2/6, route du Moulin à Vent
34270 Vacquières
Tél. : 04 67 59 27 42
Fax : 04 67 59 27 42
Email : contact@grandes-costes.com
www.grandes-costes.com



> Les précédentes éditions

Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017

 



Château MAYNE LALANDE


Domaine de la CHAISE


Yvon MOUSSY


Domaine Jacques CARILLON


Domaine GOURON


Château Le BOURDIEU


FLEURY-GILLE


Domaine GROS Frère et Soeur


Château LALIS


Château BOUTILLON


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine Le CAPITAINE


MANNOURY


Domaine de la GONORDERIE


Domaine de CARTUJAC


Domaine de L'HERBE SAINTE


L'ESTABEL CABRIÈRES


Clos des LAMBRAYS


Alain LITTIÈRE


Domaine SERGUIER


Château GRAND-MAISON


Domaine de la CASA BLANCA


Château des MOINES


BRIXON-COQUILLARD


Domaine GRESSER


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Château LANIOTE


Michel TURGY


Jean-Bernard BOURGEOIS


VINCENT D'ASTRÉE


Domaine Albert JOLY


Éric LEGRAND


Clos du PÈLERIN


Château La CLOTTE-FONTANE


Château CLOS des PRINCE



CLOS TRIMOULET


DOMAINE DU CHALET POUILLY


HENRY NATTER


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHÂTEAU FILLON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales