Vins Et Millesimes

Edition du 26/05/2020
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens sur argiles profondes charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfites. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique depuis 21 ans. ! Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons des lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014 médaille d’Or au Concours des Féminalise, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : chateau@croque-michotte.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Cédric CHIGNARD


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 10 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné, a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime. “Nous pratiquons une viticulture raisonnée de plus en plus respectueuse de l’environnement et des sols, précise Cédric Chignard. La taille, courte et en gobelet, respecte la tradition beaujolaise. La “beauté” de la grappe compte beaucoup pour nous. La récolte est donc exclusivement manuelle, avec un tri à la parcelle. Pour la vinification, la modernité a fait son entrée à la cave mais sans esprit de mode car la technique doit apporter un plus sans modifier en rien le caractère du vin. Faire le vin au feeling compte davantage pour nous que le protocole. Nous pratiquons une vinification traditionnelle en grappes entières, en levures indigènes, avec des macérations sans extraction de 8 jours environ et très peu de remontages. Mise en vente cette année de Fleurie 2013, puis 2018, de Juliénas 2014 et quelques cartons de Fleurie 2016, nous dit Cédric Chignard. Peu de volume pour les 2019, nous avons, en effet, subi des gelées mais, côté qualitatif, c’est la perfection, les vins sont bien équilibrés, concentrés, frais.” On est toujours au sommet avec ce Fleurie Les Moriers 2018, qui doit sa notoriété́ séculaire à un sol privilégié́, issu du granite où il plonge ses racines (très vieilles vignes de plus de 60 ans) dominé par la fraise des bois mûre et l’humus, d’une jolie longueur en bouche, alliant souplesse et structure, où l’on retrouve au palais ces nuances de fruits noirs et d’épices, bien classique. Le terme Moriers s’apparenterait à ceux bourguignons de Murots ou de Murgers signifiant petits murets ou amas de pierres. Le mur de pierres clôturant Les Moriers le protégeait autrefois d’une petite rivière qui coulait non loin. Le Fleurie cuvé́e Spéciale Vieilles Vignes 2014, typé, dense, de bouche corsé́e et puissante, de belle matière, aux notes fraise des bois et de fumé, développe des tanins étoffés. Son Fleurie rouge cuvée Les 10 Coupées 2015, c’est un joli vin classique, franc et charmeur comme on les aime, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, un vin ample et chaleureux, à prévoir avec, notamment, une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un carré de porc en croûte aux pruneaux. Il y a encore son Juliénas Beauvernay 2014, parcelle située en terrain pentu. Le nom Beauvernay viendrait de verne, un arbre sauvage apparenté à l’aulne. Âge moyen des vignes : 50 ans, sols très caillouteux de roches bleues et de quelques roches volcaniques, élevage en vieux foudres et en petites cuves béton..., le tout donnant ce vin aux senteurs de violette et de mûre, un vin avec des notes de poivre et de cassis au palais, charnu, d’une belle finale, tout en bouche, qui poursuit son évolution. Remarquable Beaujolais-Villages, issu de vieilles vignes de 50 ans, avec cette touche de fraise des bois bien mûre, un vin souple et corsé.


Le Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87
Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainechignard
Site personnel : www.domaine-chignard.fr

Château La MARZELLE


C’est en 1998 que la famille Sioen achète la propriété et s’emploie à lui redonner ses lettres de noblesse. La Marzelle s’étend sur un superbe terroir de graves, d’argiles et de sables: la Haute Terrasse de Saint-Emilion, qui a été formée, il y a 2 millions d’années au pléistocène inférieur par l’Isle qui coulait par ici jusqu’à la Dordogne. D’où l’explication des galets rubéfiés. Une orientation Bio a été prise depuis 1988, avec l’utilisation de cuivre, de soufre, de calcium et de tisanes. Superbe Saint-Émilion GCC 2016, un vin de couleur grenat intense, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, qui possède des tanins amples et denses, de garde, bien sûr. Le 2015, est un beau vin charnu, épicé, de bouche soyeuse, riche et corsée, un vin concentré, avec une jolie finale légèrement poivrée, de belle évolution. 



33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 55 10 55
Email : info@lamarzelle.com
Site personnel : www.lamarzelle.com

Pierre BOURÉE Fils


Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. En 1922, son fils Bernard lui succède et crée l’enseigne actuelle : Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes-Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd’hui, Jean-Christophe Vallet dirigent la maison. Toujours remarquable Gevrey rouge Clos de la Justice 2017, mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits, de cannelle et d'humus au palais. de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Magnifique Gevrey-Chambertin 2017, un beau vin typé, mêlant concentration d’arômes et ampleur, au nez comme en bouche, avec ces notes de cerise noire macérée, de cuir et d’humus. Splendide Charmes Chambertin Grand Cru 2017, un vin aux connotations de réglisse et de cerise mûre, marqué par son terroir, de robe intense, tout en bouche. Une valeur sûre, ce Clos de la Roche Grand Cru 2017, de couleur grenat, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure.   Nous avons également goûté le Morey rouge 2017, avec des arômes mûrs et complexes de cassis, de cuir, d’épices et de framboise, avec des tanins souples mais très équilibrés, est de bouche onctueuse, à la fois fine et persistante, un vin qui poursuit son évolution. Le Maranges rouge 2017, alliant fermeté et rondeur, aux tanins riches, de robe intense, au nez persistant avec des nuances de fruits à noyau et une pointe d’épices douces, il est très équilibré, généreux, de bouche ferme, où l’on retrouve les petits fruits noirs. Splendide Corton Grand Cru Les Renardes 2017, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois, de charpente solide, un grand vin typé. L’Auxey-Duresses 2017 est de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices. Sur la gourmandise, le Meursault 2018 est vraiment excellent, suave, alliant richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs et de brioche persistantes, au nez comme au palais, tout en bouche, d’une longue finale Très agréable Saint-Aubin blanc 2018, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure.

Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 34 30 25
Email : contact@pierre-bouree-fils.com
Site personnel : www.pierre-bouree-fils.com

CHATEAU DES ROCHETTES


Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « Sélection de Grains Nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le « Domaine de L’Eté ». Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Magnifique Coteaux-du-Layon 2018, intense au nez comme en bouche, riche et fin à la fois, savoureux, au bouquet fleuri, avec ces notes très caractéristiques d’abricot confit, d’une très grande finale. Très belle réussite avec cet Anjou blanc Pièces du Moulin 2017, médaille de Bronze au concours général Agricole de Paris, de bouche vive et ronde à la fois, il est très bien équilibré en acidité. Goûtez aussi cet Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages Pièces du Moulin 2017, Liger d’Argent concours du Val de Loire, épicé comme il le faut, aux tanins denses, de bouche ample, de couleur grenat sou- tenu, tout en puissance et finesse, il mêle fermeté et rondeur. Et ce Crémant de Loire 15’49, médaille d’Or Paris 2018, très belle cuvée mêlant rondeur et nervosité, dégageant un nez de noisette et de lis, de mousse abondante et dense.

Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 63
Email : domainedelete@wanadoo.fr
Site : chateaudesrochettes
Site personnel : www.domaine-ete.com


> Nos dégustations de la semaine

De VENOGE


Au sommet. Pour l?histoire, Henri-Marc émigre depuis son Canton de Vaud natal vers la Champagne et crée ?de Venoge & Cie? en 1837, avec son fils Joseph. Le Cordon Bleu est adopté comme symbole de la Maison, en référence à la rivière Venoge et à l?ordre du Saint-Esprit, le plus célèbre ordre de chevalerie de la monarchie française. Dès 1838, Henri-Marc est responsable d?une véritable révolution marketing en créant la toute première étiquette illustrée de l?histoire de la Champagne ! Plus d?un siècle après, de Venoge intègre le groupe Champenois Boizel Chanoine Champagne. Les vins de la Maison sont distribués dans plus de 40 pays uniquement dans le réseau sélectif : magasins spécialisés, hôtels et grande restauration.
?Nous poursuivons le développement de notre Champagne Princes avec quatre cuvées différentes : un Blanc De Blancs, un Blanc De Noirs, un Rosé et l?Extra Brut, nous dit Gilles de la Bassetière. Nous venons de refaire l?habillage de notre Champagne Cordon Bleu Brut, Extra Brut et Rosé. Nous avons développé notre activité oenotouristique en proposant quatre chambres et un appartement (que l?on peut réserver en passant par De Venoge ou sur booking.com), un vrai succès, c?est pratiquement complet toute l?année ! Nous sommes la première grande maison de Champagne à recevoir le grand public. Nous avons ouvert un Bar à Champagnes et une boutique avenue de Champagne à Epernay.
Nous sortons Louis XV 2008 qui a la particularité d?être le premier millésime de notre cuvée Louis XV, vinifié sans fermentation malolactique. Cela donne une plus grande fraîcheur et une aptitude à une garde plus importante. Ce Champagne est très frais, d?une grande complexité et en plus le millésime est exceptionnel !"
Superbe Champagne Princes blanc Chardonnay, au parfum d?amande fraîche et d?agrumes (citron, pomme reinette), il est très frais, très franc, intense et ample, au nez subtil et persistant, mêlant ampleur et distinction, c?est un très beau Champagne, très charmeur. Le Blanc De Noirs est une cuvée très bien équilibrée, aux notes de narcisse, de pêche et de brioche, ample et très persistante au palais, subtilement épicée, un vin très harmonieux, mêlant charme et structure au palais, d?une grande distinction. La cuvée Princes rosé, de jolie robe soutenue, aux arômes subtils où dominent les fruits rouges et la violette, est un grand Champagne velouté, où dominent la fraîcheur et la persistance, idéal aussi bien sur des quenelles de brochet qu?avec des poires flambées aux écorces d'orange.
Superbe Champagne Louis XV Extra Brut rosé 2002, en hommage à l?arrêt du 25 mai 1728, où le roi Louis XV marqua l?histoire du monde vinicole français en autorisant uniquement aux vins de Champagne d?être commercialisés et transportés en bouteilles. Le vin est en quantité très limitée, issu exclusivement des meilleurs crus de Pinot Noir et de Chardonnay, avec un vieillissement en cave de 6 ans, un superbe flacon qui souligne une robe magnifique, des parfums de rose, de framboise, de baies sauvages, et des nuances de fruits rouges, acidulés, soulignées par un dosage extra Brut.
Dans la lignée, ce Louis XV rosé 2006, marqué par la puissance qualitative de ce superbe millésime, au nez de petits fruits rouges frais et de rose, suave, distingué, à déboucher sur un saumon fumé ou un homard à la citronnelle. Le Louis XV Brut 2008, très expressif du millésime, est tout en subtilité d?arômes, de belle teinte dorée, aux senteurs de fruits bien mûrs, avec des notes de narcisse et de pain grillé, de bouche distinguée avec des nuances crémeuses et persistantes.
Le Cordon Bleu Chardonnay, une cuvée Blanc De Blancs vieillie en cave cinq ans, un vin puissant, marqué par ce grand millésime champenois, avec des arômes de pain grillé et d?abricot, de bouche riche mais fraîche, bien équilibré en acidité, à la mousse intense et distinguée, idéal à l?apéritif comme sur une sole meunière. Le Cordon Bleu est dense, très parfumé, associant finesse et charpente, d?une bonne souplesse et d?un bouquet aromatique aux notes de pêche et de citronnelle.
Quant au Cordon Bleu Extra Brut, distingué, tout en vivacité, de bouche florale et persistante, de mousse légère et abondante, il développe des senteurs complexes de fleurs blanches et de coing, vous allez l?adorer sur, par exemple, des écrevisses en papillottes aux fines herbes ou des galettes meringuées aux fraises des bois
À noter que de superbes suites sont proposées, et vous offrent la possibilité de profiter d?un séjour exceptionnel en Champagne. Dans les dépendances de l?Hôtel Particulier de Venoge, quatre luxueuses chambres ainsi qu?un appartement sont disponibles à la réservation.

Président : Gilles de la Bassetière
46, avenue de Champagne
51200 Épernay
Tél. : 03 26 53 34 34
Email : infos@champagnedevenoge.com
www.champagnedevenoge.com


Château SAINT-SAUVEUR


Le Château existait déjà au XIIe siècle. Il appartient à la famille depuis 1936. Vous serez séduit par l'originalité de son caveau de dégustation situé dans la Chapelle Saint Sixte du XIe siècle de cet ancien monastère où fût jadis élaboré le vin de paille des moines. Vous y découvrirez sa fresque mystérieuse?
Durant la deuxième partie du XXe siècle, Guy Rey, a su avec son épouse, restaurer cette chapelle, replanter les vignes adéquates et établir un beau domaine de 62 ha en Bio. Aujourd'hui ce sont les trois enfants qui reprennent le flambeau: Guylaine, Florence et Franck.
On y goûte ce séduisant Muscat de Beaumes de Venise blanc cuvée des Moines 2014, Muscat petits grains. terroir argilo-calcaire, élevage en cuves, qui fleure bon les fruits exotiques,d?une belle ampleur au nez comme en bouche, tout en séduction (13,50 €, il les vaut largement).
Le Beaumes de Venise rouge Chapelle Saint Sixte 2014, Grenache et Syrah, sols sablonneux, argilo-calcaire, caillouteux, élevé 12 mois en fûts, d?une robe de velours grenat, aux arômes de cerise, de mûre, de cacao et d?amande grillée, est un vin ample, puissant, charnu au palais (11 €).
Excellent Ventoux rouge L?Homme de Cœur 2014, Grenache, Syrah, Cinsault et Carignan, élevage en cuves, de couleur intense, au nez persistant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de réglisse, qui développe des tanins riches et bien fondus, (13,50 €).

Famille Rey
1 451, avenue Joseph Vernet - Route de Caromb
84810 Aubignan
Tél. : 04 90 62 60 39
Email : vins@domaine-st-sauveur.fr
www.domaine-st-sauveur.fr


Château MELIN


?En 2013, raconte Pascal Modet, tous nos vins ont été vendus en vrac, la notoriété n'était pas présente. Pour le 2014, le millésime est rond, structuré, sauvé par le mois de septembre qui a été magnifique et les raisins en ont bénéficié pleinement, ce sera un excellent vin de garde.?



Pour l?instant, il y a ce beau Cadillac Osmose 2011, pur Sémillon, particulièrement réussi, d?une belle robe jaune paille brillante, très aromatique avec une dominante de petits fruits confits (coing, abricot), de bouche fine et puissante à la fois. Le Côtes de Bordeaux Cadillac rouge 2012, bien charpenté un vin harmonieux, aux tanins souples, tout en bouche, parfumé (fraise des bois, mûre), de belle robe.
Goûtez également le Bordeaux rosé 2014, rond et fin, de bouche ample, aux nuances florales, un excellent vin tout en fraîcheur au palais.
Il y a encore le Côtes de Bordeaux Cadillac rouge Cuvée Louis 2012, dense et parfumé, aux notes subtiles de petits fruits surmûris, aux tanins fermes et soyeux, un vin de bouche puissante. Le Bordeaux blanc 2014, qui sent bon les fleurs fraîches, de bouche souple. Le Côtes de Bordeaux Château Constantin 2012, charnu, aux tanins souples, au nez intense (mûre, épices), est harmonieux, de très bonne garde.

Pascal Modet

33480 Baurech
Tél. : 05 56 21 34 71
Email : vmodet@wanadoo.fr
www.vignobles-modet.com



> Les précédentes éditions

Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018

 



Domaine Daniel REVERDY & Fils


Domaine de POUYPARDIN


Michel et Sylvain TÊTE


Domaine Émile CHEYSSON


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Château BELLES-GRAVES


Domaine de GRANDMAISON


BORIE MANOUX


Mas de DAUMAS-GASSAC


BRIXON-COQUILLARD


André DEZAT et Fils


Château PANCHILLE


Château SAINTE-BARBE


Château HAUT-CALENS


Domaine de ROSIERS


GATINOIS


Pierre ARNOLD


MANNOURY


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château JOUVENTE


Château de CRAIN


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


ARNOUX & Fils


Domaine Alain GEOFFROY


Château FAUGAS


Domaine de SARRY


Jean-Claude et Didier AUBERT


Château DARIUS


Sylvain MOSNIER


Château des PEYREGRANDES



DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE GOURON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales