Vins Et Millesimes

Edition du 14/05/2019
 

Mas de Daumas-Gassac

Unique

Mas de DAUMAS-GASSAC


Selon Roman Guibert, “le 2018 est un millésime septentrional. Nous avons démarré les vendanges le 3 septembre et avons terminé le 28. Ce fûrent des vendanges très étalées, nous vendangeons plus précocement à cause de notre rosé Frizant. En Languedoc, nous démarrons généralement les vendanges en août. Après des épisodes de mildiou qui nous a causé des pertes de récolte (-35 %) nous avons du mal à gérer une demande croissante… Le Daumas-Gassac n’a jamais été aussi rare ! En 2018, nous avons eu un volume de pluviométrie record ! De janvier jusqu’à juin, c’est ce qui a entrainé le mildiou… le bon côté des choses, c’est que la vigne a une belle réserve d’eau dans le sol. Nous avons finalement obtenu une récolte bien concentrée grâce au bel été qui néanmoins n’a pas été caniculaire. Ce 2018 est un vin sur la fraîcheur et la finesse, c’est un vin velouté, où l’on retrouve de jolis tanins de fruits noirs plutôt que de fruits rouges avec des notes de poivre vert, un vin d’une belle complexité. Mas de Daumas-Gassac rouge 2017 est le 40e millésime de la propriété, donc un millésime chargé en histoire. Il a subi l’impact de la gelée noire du printemps, et donc, les quantités sont moindres. C’est un vin d’une belle structure tannique, avec de l’acidité, c’est dû à nos Cabernets Sauvignons non clonés et aux grandes amplitudes thermiques, des nuits très fraîches et des journées très chaudes que l’on trouve ici, sur notre beau terroir en forme de cirque, un site géologique tout à fait remarquable. Tous ces atouts apportent au vin une grande concentration d’arômes, des notes de sous-bois, de garrigue et de thym frais. Mas de Daumas-Gassac Blanc 2018 offre seulement 50 000 bouteilles ce qui est beaucoup moins que d’habitude. En 2018, nous avons récupéré une parcelle très ancienne que nous avons arrachée puis replantée de Viognier, on retrouve donc un peu plus de Viognier dans l’assemblage (environ 27 %). Notre Blanc 2018 est à mi-chemin entre le 2017 et le 2016. Ce 2018 est un vin avec plus de gras, un peu plus d’acidité donc, un millésime un peu plus tendu, le 2017 était très sec du style du 2001. On retrouve un style assez onctueux très agréable dans ces 2018 avec la présence d’une belle minéralité. L’expression de cette belle fraîcheur incomparable est une caractéristique que l’on retrouve dans les Daumas-Gassac, c’est un vin très désaltérant sans aucune lourdeur. Comme objectifs, nous allons replanter la vigne emblématique du vignoble qui avait été arrachée il y a 7 ans sur une parcelle dénommée Peyrafioc (Pierre à feu en occitan), nous devons aussi gérer la pérennité du domaine… Nous renforçons le lien avec la traction animale pour les labours avec le percheron d’un ami vigneron, notre troupeau de moutons gère l’enherbement, nous plantons aussi beaucoup d’arbres autour des parcelles en accord avec le conservatoire du littoral, pour avoir des barrières végétales, c’est important pour conserver l’éco système et pour maintenir ici les chauves souris qui ont besoin de la présence des arbres pour se repérer. Nous sommes très impliqués dans la sauvegarde du milieu naturel. In fine, tous ces paramètres sont importants pour définir au mieux l’excellence du vin.”

   

Mas de Daumas-Gassac

Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Téléphone : 04 67 57 71 28

Email : contact@daumas-gassac.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château des PEYREGRANDES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine s’étend sur 25 ha comprenant des vieilles vignes de Carignans de plus de soixante-dix ans enracinés sur les schistes des coteaux de La Serre, exposés plein sud à 400 m d’altitude, derniers contreforts des Cévennes encerclés par le parc naturel régional du Haut-Languedoc, complétées de Grenache, de Syrah, de Cinsault et de Mourvèdre. Depuis 2007, les cépages Roussane et Marsanne viennent enrichir cette palette permettant l’élaboration d’un vin blanc. Plusieurs générations se sont succédées sur le domaine Bénézech-Boudal depuis la fin du siècle dernier où déjà Siméon Bénézech livrait son vin en barriques. Ensuite, son fils Pierre Bénézech a commencé la production en bouteilles des vins rouges et rosés dans les années 1970. Depuis 1995, sa fille Marie-Geneviève Boudal et ses enfants Hervé et Laurent perpétuent la tradition mise en place ici depuis la fin du XIXe siècle. Les vendanges se font à la main, permettant d’effectuer les tris nécessaires pour l’obtention de raisins à parfaite maturité et en excellent état sanitaire. Les vins sont élaborés sur un terroir de schistes (rendements moyens de 28 hl/ha) et très typés Faugères : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesse des tanins. L’exploitation est certifiée au titre de l’Agriculture Biologique Ecocert. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox “Nous avons eu en 2018, nous raconte Marie-Geneviève Boudal-Benezech, des problèmes de mildiou qui s’est installé sur les Carignans, d’où - 30% de la récolte. Les Syrah, Grenache et Mourvèdre, par contre ont été préservés et sont parfaits. Les blancs et rosés sont plus frais que d’habitude, les rouges ont un peu plus d’acidité, donc un beau potentiel de garde. Les vins vendus en 2019 : pour les rouges, 2015, 2016, puis 2017 en cours d’année, 2018 pour les blancs et les rosés.” Cette chaleureuse famille nous propose ce formidable Faugères rouge Charlotte 2015, qui est dense, au nez complexe dominé par le cassis et le cuir, aux tanins mûrs et puissants à la fois, qui emplit bien la bouche. Beau Faugères rouge Prestige 2015, 40% Syrah, 40M Carignan et 20% Mourvèdre, de couleur profonde, il est bien corsé, aux arômes de fruits noirs avec des notes de grillé, d’une jolie concentration, légèrement épicé en bouche, idéal sur une cuisine expressive, comme un piccata de veau aux pointes d'asperges ou un coquelet rôti au thym aux petits pois et artichauts. Remarquable Faugères rouge Marie-Laurencie 2013, 40% Syrah, 40% Grenache et 20% Mourvèdre, élevage en cuves Inox au nez de cerise, légèrement épicé en bouche, aux senteurs persistantes, c’est un vin structuré, riche et bien dense, aux nuances d’humus et de cassis mûr au palais. Remarquable encore, le Faugères Château des Peyregrandes blanc 2016, Roussane 60%, Marsanne 40% (ère primaire, sols schistes classiques du Faugèrois-carbonifère, altitude : 200 à 300 m sur les avant-monts des Cévennes, exposition plein sud, face à la mer), le tout donnant ce vin suave, au nez envoûtant et persistant, marqué par ces notes de fleurs blanches et de pain grillé, un vin qui allie nervosité et gras, vraiment superbe avec, par exemple, un feuilleté de blanc de turbot ou des ris de veau. Le Château des Peyregrandes rouge 2015, Syrah 50%, Grenache 50%, élevé en cuves Inox, a une robe sombre aux reflets grenat, aux notes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse, généreux. Remarquable Château des Peyregrandes rosé, Grenache 50%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, vendange manuelle, vinification par saignée, puis stabilisation et fermentation avec thermorégulation, une partie vinifiée en fûts de chêne, développe des senteurs franches et fraîches de fruits (abricot, pêche), et se savoure, lui, avec des râbles de lapin aux olives ou une rouille de calamars.

Marie-Geneviève Boudal-Benezech
11, chemin de l'Aire
34320 Roquessels
Téléphone :04 67 90 15 00
Email : chateau-des-peyregrandes@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudespeyregrandes
Site personnel : www.chateaudespeyregrandes.com

Domaine de POUYPARDIN


Vignoble de 6,5 ha, exclusion de toute aromatisation et de toute correction du vin, les rares insecticides mis en œuvre sont dorénavant tous homologués en Agriculture Biologique. Nos vignes sont cultivées en petits rendements et atteignent leur idéale maturité. Les vendanges demeurent entièrement manuelles. Egrappés, puis légèrement foulés, les raisins sont ensuite encuvés, sans pompage, par simple gravité. Savoureux IGP Gers rouge Euphorisant Béguin 2016, cépages Merlot et Syrah, élevé en cuves, de couleur profonde, bien corsé, aux tanins fondus en bouche, riche et structuré, au nez persistant où dominent des arômes subtils de griotte et de poivre. Remarquable IGP Gers blanc Mœlleux L’Éclat 2016, 100% Petit Manseng, élevé en cuves, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fruits macérés (abricot) et d’amande, c’est un vin d’une belle persistance en finale.  Sur la fraîcheur, l’IGP Côtes de Gascogne Rosé des Vents 2017, 50% Merlot et 50% Côt, réalisé par saignée et élevé en cuves Inox, d’une belle harmonie, très réussi, aux senteurs d’orange et de rose, tout en bouche, avec cette touche épicée.

Stéphane Picarelli
Béguin
32100 Condom
Téléphone :05 62 68 34 77 et 06 73 67 31 22
Site personnel : www.pouypardin-vin-gers.com

Maison Stéphane BROCARD


Fils de vigneron Chablisien, Stéphane Brocard s’est installé en 2007 à Marsannay en fondant le Closerie des Alisiers. En plus des vignes qu’il possède, il travaille d’année en année avec les mêmes viticulteurs pour proposer des vins qui correspondent à sa philosophie : des vins sur la pureté, le fruit et le fraîcheur, vivants et authentiques. Voilà un très beau Mâcon-Villages blanc Closerie des Alisiers 2016 Bio, avec ces notes florales et fruitées, il est tout en nuances, d’une belle finale minérale. Bien joli Viré-Clessé Vieilles Vignes Closerie des Alisiers 2016 Bio, frais au nez comme en bouche, il est floral à souhait. Goûtez aussi le Chablis Premier Cru Vaillons Closerie des Alisiers 2016, tout en nuances aromatiques, où dominent les agrumes et les fruits secs, ample et bouqueté, tout en rondeur, de bouche épicée et dense. Beau Meursault Terroir de Meursault Closerie des Alisiers 2016, où s’associent rondeur et distinction, au nez dominé par les fruits frais, est d’une grande finesse, un vin suave, d’une belle finale. Nous avons eu l’occasion de déguster ce Bourgogne Pinot noir Closerie des Alisiers 2015, de bouche corsée. Le Marsannay Vieilles Vignes Closerie des Alisiers 2015, de bouche ample, au nez subtil où dominent la prune et les sous-bois ,est bien classique de son appellation, de robe intense. Remarquable Nuits-Saint-Georges Vieilles Vignes Closerie des Alisiers Domaine Fleurot 2015, riche au nez, avec ces connotations subtiles de cerise, d’humus, associe puissance et distinction en bouche, charnu, aux tanins bien présents et savoureux à la fois. Beau Pommard Closerie des Alisiers 2016, tout en arômes persistants de petits fruits rouges mûrs. Quant au Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Estournelles Saint-Jacques Closerie des Alisiers 2015, de robe profonde, avec des notes d’épices, de cuir, c’est un vin d’une grande structure, avec des tanins veloutés mais denses, d’une très belle finale, de garde, très racé.


21B, rue de l’Ingénieur Bertin
21600 Longvic
Téléphone :03 80 52 07 71
Email : s.brocard@orange.fr

CHATEAU LA MOULINE


Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël LASSERRE qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 hectares 70 ares et 37 centiares. Il l’exploitera jusqu’à son décès. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine LASSERRE, épouse de Jean COUBRIS en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis COUBRIS accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. Ils travaillent ensemble au développement de la propriété pendant les décennies 80 et 90. A ce jour, Cédric COUBRIS, continue l’exploitation de 22 hectares de vignes sur les 25 hectares de superficie de la propriété, avec ses deux filles Lucie et Julie. "2015 et 2016 sont deux millésimes exceptionnels qui rejoignent pour notre plus grand plaisir les 2009 et 2010", nous explique Cédric Coubris. "Après 2013 et 2014, très faible en volume mais avec une jolie qualité, nous avons la qualité et la quantité. Nous nous sommes même octroyés le luxe de vendanger les 4 cépages de la propriété en 4 temps. Les Merlots puis une première interruption avant de reprendre sur les Cabernets Sauvignon, idem pour les Cabernets francs et en fin les Petits Verdots." En attendant, vous pourrez découvrir ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2012, élevé en barriques pendant 18 mois environ, médaille d’Argent Paris 2014, aux notes persistantes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie structure et souplesse, aux tanins denses, qui se goûte remarquablement, parfait sur un lièvre ou de l’agneau.

Cédric Coubris
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis
Téléphone :05 56 17 13 17
Email : cedric.coubris@chateaulamouline.com
Site : chateaulamouline
Site personnel : www.chateaulamouline.com


> Nos dégustations de la semaine

LAFORGE-TESTA


Un vignoble familial depuis 4 générations. ?Nous apportons une grande importance à la conduite de notre vignoble, précise-t-on ici, un travail rigoureux de la taille de la vigne à la vendange nous permet de récolter des raisins de qualité. Notre maison reste fidèle au pressoir traditionnel Champenois qui extrait le jus des raisins lentement afin d?en préserver toutes les qualités.?
Leur Champagne Blanc De Blancs, d?une belle harmonie, qui a nuances de pomme et de fruits secs, de bouche crémeuse, est une cuvée suave, d?une bonne rondeur, de mousse abondante. Joli brut rosé, marqué par les fruits rouges frais, une cuvée tendre et élégante, à réserver sur les entrées.
Le brut Grande Réserve, à la mousse légère et intense, riche en arômes (fruits mûrs, pain brioché...), est un beau Champagne intense et savoureux, d?une finale parfumée et dense, mûre et crémeuse, idéal sur des acras de morue ou des huîtres en gelée et mousse de persil.

Armelle et José Testa
Le Val de la Cave - BP 22
02310 Charly-sur-Marne
Tél. : 03 23 69 74 82 et 06 88 47 25 40
Fax : 03 23 69 74 82
Email : champagne.laforgetesta@orange.fr
www.champagne-laforge-testa.fr


Château FOURCAS-DUPRÉ


C'est avec Alex Laffont, œnophile éclairé et ami de toujours, que Guy Pagès rachète, le 24 Novembre 1970, les 2000 parts de la Sci et en devient le gérant. D?importants travaux sont alors engagés pour en faire l?une des valeurs sûres de son appellation. Listrac-Médoc est l?une des six appellations communales du Médoc?.
En lui succédant en 1985, son fils, Patrice Pagès, conserve le même état d?esprit : minutie, savoir faire et passion. Ainsi, les vins du Château Fourcas Dupré n?ont cessé de progresser au cours des 30 dernières années. Reconnu par ses pairs, le Château Fourcas Dupré est membre de l?Union des Grands Crus de Bordeaux, de l?Académie du Vin de Bordeaux et de la Commanderie du Bontemps Médoc et Graves, Sauternes et Barsac... 
?Pour Patrice Pagès, le 2015 est un millésime qui tient toutes ses promesses, nous avons eu des conditions climatiques quasi parfaites, une année chaude et ensoleillée, avec une période de sécheresse juste ce qu?il fallait avant les vendanges, le viticulteur que je suis était heureux.
C?est un millésime un peu différent, grande richesse, une acidité plutôt basse, un vin avec une structure tannique vraiment très harmonieuse, les tanins sont suaves, c?est vraiment une caractéristique du millésime, le fruité éclatant ! Ce 2015 plaira au plus grand nombre grâce à la douceur de ses tanins et à l?expression du fruit très agréable, il est très séduisant.
Le 2016 est un très grand millésime qui ne s?est révélé qu?à la fin car les conditions climatiques ont été un peu difficiles. Après une grande sécheresse, il y a eu une pluie mi- septembre très libératrice, si je puis dire, qui a donné une ?respiration? à la vigne. Nous avons vendangé du 3 au 18 Octobre et avons donc eu l?effet bénéfique de cette pluie.
Les raisins avaient une constitution idéale, c?est un grand millésime typiquement médocain qui a une belle aptitude de garde.
Nous élaborons un vin blanc Château Fourcas Dupré depuis 4 ans, une petite production de 7000 bouteilles. Il y avait une tradition de vigne blanche à Listrac, liée à la nature des sols, nous avons un terroir argilo-calcaire où les Sémillons et Sauvignons se plaisent particulièrement bien sur ce type de sol. Nous avons deux parcelles qui apportent des résultats très satisfaisants, l?effet terroir fonctionne merveilleusement bien. Nous sommes très exigeants car nous vinifions la totalité en barriques neuves durant 8 mois avec bâtonnages, nous recherchons à produire des vins qui ont de la chair et la capacité à vieillir. Nous proposons le 2016, et le 2017 est en cours d?élevage.?
En effet, voilà un remarquable Listrac Médoc 2015, de couleur prononcée, aux tanins mûrs, bien corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d?humus, de bonne bouche, bien persistant en finale, à dominante de fraise des bois cuite et d?humus. Le 2014, au nez où s?entremêlent des notes d?épices et de fruits rouges mûrs, est un vin structuré, d?une bonne longueur en bouche, riche, très complexe. Excellent 2013, au bouquet de cassis et d?humus, un vin charmeur, de jolie structure, très parfumé en bouche, très fin, aux saveurs intenses à dominante de fruits macérés. Le 2012, parfumé (framboise, prune, humus), est un vin très classique, de bouche soyeuse mais corsée. Goûtez le Listrac Médoc cuvée Hautes Terres (belle étiquette orange, version contemporaine du grand vin), 54% Merlot et 46% Cabernet-Sauvignon, avec de la charpente, aux senteurs de griotte et d?humus, subtilement poivré en finale.
Quant au Bordeaux Grand Vin blanc Sec 2016, 67% Sauvignon blanc et 33% Sémillon, de robe jaune d?or, il est riche au nez, d?une jolie complexité d?arômes où l?on retrouve des notes de noix, de citron et de pêche.

Patrice Pagès
213, Fourcas-Est
33480 Listrac-Médoc
Tél. : 05 56 58 01 07
Email : info@fourcasdupre.com
www.fourcasdupre.com


Earl STINTZI


C?est aujourd?hui Olivier, toujours aidé par Yvette et Gérard (ses parents retraités) qui conduit ce vignoble familial de 8 ha. Ce domaine a su garder un caractère familial et convivial avec des vendanges principalement manuelles effectuées dans la bonne humeur.
Voilà un beau Riesling Grand Cru Pfersigberg 2008, marqué par son terroir, racé, tout en fraîcheur et minéralité, avec des arômes de citronnelle et des notes de noix et de rose, un vin puissant, sec et souple à la fois, d?une grande finesse et d?une belle persistance (9,40 €, un vrai cadeau). Le Pinot Blanc 2011, franc et fruité, fin et riche à la fois, avec des notes de pomme et de noisette, est d?une très jolie finale (4,20 e). Excellent Pinot Noir Expression 2012, de robe pourpre, au nez dominé par la fraise et la mûre, structuré, d?une jolie finale, un vin classique, aux tanins mûrs mais bien présents, de très bonne évolution (7,50 €), le Pinot Gris Spéciale 2009, un vin riche, harmonieux, aux notes de fruits macérés, ample, avec cette bouche pleine et distinguée (7,20 € environ). Goûtez encore le Crémant d?Alsace brut, de mousse fine, un vin associant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de bouche puissante et parfumée, très agréable (6,50 €). 

Olivier Stintzi
29, rue Principale
68420 Husseren-les-Châteaux
Tél. : 03 89 49 30 10
Fax : 03 89 49 34 99
Email : gerard.stintzi@wanadoo.fr
www.vins-stintzi.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017

 



Domaine LUQUET depuis 1878


BRIXON-COQUILLARD


Château de CREZANCY


Domaine SERGUIER


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Domaine Jean-Max ROGER


Château BOIS CARRÉ


Château GRAND-MAISON


Clos RENÉ


Pierre FRICK et Fils


CAMIAT et Fils


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Jean-Michel PELLETIER


Château La MARZELLE


Domaine de ROCHEVILLE


Domaine de FAMILONGUE


Pierre ARNOLD


Clos TRIMOULET


Champagne R.H. COUTIER


Château TOUR-DU-ROC


Château BEAUREGARD


Domaine des BOUQUERRIES


Alain THIÉNOT


MAS DU NOVI


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château FONROQUE


Château ÉTANG des COLOMBES


Château PLINCE


Robert AMPEAU et Fils



CHÂTEAU FILLON


CHATEAU MONT REDON


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU DE BEAUREGARD


SCEA CHATEAU DAVID



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales